Produit ajouté à la liste de souhaits

#6 Sillage, un salon de jardin généreux et accueillant


La banquette Sillage a fait son entrée en 2021 dans le jardin de la CFOC pour très vite en devenir un best-seller. Valérie Mayéko Le Héno s’est inspirée des ambiances exotiques des jardins luxuriants d’Asie, des soirées sans fin et des ambiances de vacances pour créer ce mobilier en osier synthétique tressé. La banquette aux formes ondulantes est vendue avec une galette d’assise outdoor. Elle s’accompagne de fauteuils généreux, d’une table basse et de trois tabourets aux formes différentes pour former un salon accueillant que l’on compose selon ses envies. Le dernier venu de cette ligne à la fois légère et résistante est un « daybed », une banquette qui s’inspire du charpoy indien. On la couvre de coussins colorés pour en faire une invitation à la pause, à la détente.

Une alliance entre innovation et tradition


Les artisans du Guandong (extrémité sud de la Chine continentale), compagnons de la CFOC, allient tradition et modernité pour fabriquer le mobilier Sillage : ils reprennent des gestes ancestraux appris des générations précédentes pour tresser des fibres synthétiques couleur naturelle. L’utilisation de ces fibres imitant parfaitement l’osier permet de fabriquer un mobilier outdoor qui résiste aux intempéries et à la décoloration. Dans l’atelier familial, les fibres sont tressées de façon serrée selon la technique de la vannerie clayonnée. Ils sont ensuite fixés sur une structure de métal fabriquée dans la forge artisanale voisine. La banquette comme les fauteuils sont livrés avec une galette recouverte d’un tissu en fibres de polyoléfine, fibres respectueuses de l'environnement, confortables et résistantes à l'eau et aux UV.

Indoor ou outdoor

Le salon Sillage trouve sa place aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de la maison. Partout, il apporte une touche naturelle et fait rêver d’horizons lointains. Quand vient l’hiver, on aime installer la banquette dans un salon ou une chambre, l’agrémenter de coussins et de plaids en cachemire. On utilise les tabourets en appoint, on ajoute le fauteuil au salon. Et quand reviendra la belle saison, banquettes, fauteuils et tabourets regagneront le jardin pour que nous puissions profiter du soleil et d’un moment de lâcher prise.

À associer avec ...