Produit ajouté à la liste de souhaits
CFOC Compagnie Française de l'Orient et de la Chine

"CELUI QUI NE PERD PAS SA RACINE PEUT DURER", Lao Tseu​

L’histoire de la CFOC commence dans les années 60. C’est une histoire de passion, de voyage, de rencontre. L’histoire d’une famille aussi, dans laquelle on s’est transmis l’amour de ce beau venu de l’Empire du Milieu. C’est l’histoire d’un homme, François Dautresme, qui a su faire rayonner l’art de vivre, les objets du quotidien et des savoir-faire asiatiques jusque dans les musées. C’est également l’histoire d’une entreprise française de design et de décoration qui a traversé les décennies. C’est une magnifique histoire humaine dont nous sommes fiers et qui nous anime encore et toujours.

CFOC François Dautresme Fondateur de la CFOC
CFOC Compagnie Française de l'Orient et de la Chine
Des anciens produits de la CFOC

1963

1966

1971

François Dautresme, fondateur d’une société d’ingénierie spécialisée dans les expositions internationales, découvre la Chine de Mao Zedong : il s’émerveille devant le génie chinois, la beauté simple des objets du quotidien et l’harmonie élégante qu’il perçoit dans ce pays encore méconnu. Il rapporte des caisses pleines de grès, de soieries, de paniers, de cages à grillon, de râpes à gingembre. Explorateur passionné, il retournera en Chine à de nombreuses reprises et consacrera sa vie à préserver ce patrimoine et à le faire connaître.

François Dautresme a déjà une belle collection et il ouvre, rue Saint-Roch, la première boutique de la Compagnie Française de l’Orient de la Chine, partageant généreusement sa passion pour l'esthétique de l'utile : "Mon principal objectif a été de transposer le plus fidèlement possible non pas des objets mais une attitude, une manière de vivre à travers un choix de valeurs, à travers des objets."

François Dautresme multiplie les négociations avec les autorités chinoises pour gagner l’autorisation de faire fabriquer en Chine des objets du quotidien destinés à l’exportation. Il finit par l’obtenir après de nombreux voyages et le succès d’une exposition vente en 1971 chez Bloomingdale’s à New York. Une relation de confiance s’établit entre « Monsieur Dou », puisque c’est ainsi que les Chinois l’appellent désormais, et l’Empire du Milieu.

CFOC La Boutique Boulevard Haussmann
CFOC Collection personnelle de François Dautresme
CFOC François Dautresme Fondateur de la CFOC

1995

1999

2002

La Compagnie Française de l’Orient et de la Chine s’installe boulevard Haussmann, à un emplacement qui semblait prédestiné, et où l’on vendait déjà des chinoiseries. L’adresse était effectivement celle d’un magasin de mobilier asiatique, La Maison de bambous de Perret Vibert, ouvert en 1906. Elle devient l’adresse phare de la marque.

La passion de François Dautresme s’exprime autant dans l’aventure commerciale de la CFOC, que dans la collection personnelle qu’il enrichit au fil de ses voyages.

En 1999, l’exposition « L’Art Impérial de l’Emballage à la cour des Qing » du musée de la Cite Interdite, à Pékin, présente 34 pièces provenant de sa collection. Une consécration pour le collectionneur qui voit ses objets côtoyer les trésors millénaires du musée chinois. 

François Dautresme meurt à Sao Paulo, le soir du vernissage d’une grande exposition consacrée à ses collections.

Ce commerçant excentrique a su créer et transmettre son sens inné de la beauté des choses. Fervent défenseur de l'irrégularité de la couverture d'une assiette, à une époque où la réplique à l'identique et à l'infinie était reine, il se fit designer avant l'heure et fit bien souvent preuve d'audace, pour ne pas dire d'avant-gardisme. Ses valeurs sont toujours celles qui animent la CFOC, près de 50 ans plus tard.

CFOC La Boutique Boulevard Haussmann
CFOC Valérie Mayéko Le Héno Directrice de la Création
CFOC Fauteuil Sillage Coussin

2011

2016

2021

Laurent Dumas, homme d’affaires passionné d’Art et d’art de vivre, décide de donner un second souffle à la marque mythique en l’inscrivant dans un art de vivre contemporain.

Valérie Mayéko Le Héno devient directrice de la création. Dans la ligne directe de François Dautresme, elle crée des objets au design contemporain et intemporel, alliant art de vivre à la française et savoir-faire ancestraux. 

Nouvel éclairage, nouvelle identité, la CFOC s’anime d’un souffle vibrant. Son nouveau logo, pensé comme une fenêtre ouverte sur le monde,  traduit ses origines françaises et son goût pour l’ailleurs. 

Dans sa démarche de métissage culturel, la CFOC offre un luxe authentique et généreux, invente un art de vivre servi par un design unique et invite au plus beau des voyages.