Produit ajouté à la liste de souhaits

LIVRAISON OFFERTE hors objets lourds, fragiles et volumineux.

Blanc vert paon
Blanc vert paon
Blanc vert paon

Ces taies d'oreiller en lin blanc aux lignes graphiques s’inspirent du pojagi coréen, une technique ancestrale qui consiste à associer des tissus de formes et de taille différentes, comme un patchwork. Sur les draps Mosaïque, on retrouve ce quadrillage que les brodeuses vietnamiennes ont fait naître en brodant un joint de couleur sur le lin blanc. Les formes géométriques s’alternent dans un calme apaisant. Un décor qui évoque les rizières de Ninh Binh, l’endroit même où toutes ces parures ont été brodées.

Escale

En Corée, les pojagis sont des pièces de tissus cousues en patchwork, destinées à l’origine à envelopper ou à transporter des objets et des cadeaux, à la manière d’un furoshiki japonais. Utilisées également pour filtrer la lumière ou séparer des espaces de vie, ils sont fabriqués en lin, en soie ou en ramie. Les compositions irrégulières des pojagis séduisent et inspirent de nombreux artistes asiatiques qui vont jusqu'à les transformer en de véritables œuvres d’art.

Avec la parure Mosaïque, j’ai voulu transposer sur le lin les lignes graphiques que l’on voit si souvent dans la nature ; des lignes souvent éphémères qui invitent à retrouver une simplicité et une plénitude.

Valérie Mayéko Le Héno, directrice de la création

Mosaique

Taie carré en lin

50,00 €

Ou payer avec

Couleur
Taille
100% secure payments
Quantité

Référence du produit 003752

Une question ? Contactez notre Service Clients

Ces taies d'oreiller en lin blanc aux lignes graphiques s’inspirent du pojagi coréen, une technique ancestrale qui consiste à associer des tissus de formes et de taille différentes, comme un patchwork. Sur les draps Mosaïque, on retrouve ce quadrillage que les brodeuses vietnamiennes ont fait naître en brodant un joint de couleur sur le lin blanc. Les formes géométriques s’alternent dans un calme apaisant. Un décor qui évoque les rizières de Ninh Binh, l’endroit même où toutes ces parures ont été brodées.

Escale

En Corée, les pojagis sont des pièces de tissus cousues en patchwork, destinées à l’origine à envelopper ou à transporter des objets et des cadeaux, à la manière d’un furoshiki japonais. Utilisées également pour filtrer la lumière ou séparer des espaces de vie, ils sont fabriqués en lin, en soie ou en ramie. Les compositions irrégulières des pojagis séduisent et inspirent de nombreux artistes asiatiques qui vont jusqu'à les transformer en de véritables œuvres d’art.

Avec la parure Mosaïque, j’ai voulu transposer sur le lin les lignes graphiques que l’on voit si souvent dans la nature ; des lignes souvent éphémères qui invitent à retrouver une simplicité et une plénitude.

Valérie Mayéko Le Héno, directrice de la création

Pour compléter

Pour compléter

Mosaique
50,00 €