Produit ajouté à la liste de souhaits

LIVRAISON OFFERTE & RETOURS GRATUITS PROLONGES JUSQU'AU 31 DECEMBRE hors objets lourds, fragiles et volumineux

Bleu
Bleu
Bleu

On reconnaît une jarre CFOC au premier regard, on l’adore pour sa forme pure, ses couleurs spectaculaires. C’est la terre de Yixing, une ville située à 200 kilomètres de Shanghai, qui fait de ces jarres des objets si particuliers. C’est aussi le talent des potiers expérimentés qui, par leurs gestes agiles et leur expertise, donnent naissance à ces pots uniques, tous différents et résistants au gel.

Escale

Dans les années 1980, Francois Dautresme, le fondateur de la CFOC, repère une jarre d’un noir intense dans un restaurant de Mongolie. Après de longues négociations avec les autorités chinoises pour obtenir l’autorisation d’exporter, il découvre un village de potiers qui travaillent l’argile depuis des générations. Ensemble, ils se lancent dans la création des premières céramiques de la CFOC. C’est le début d’une longue histoire…

On trouve dans cette poterie des nuances inattendues, comme des petits accidents. Ces merveilleuses irrégularités sont importantes dans la culture chinoise, parce qu’elles sont comme des ponts entre l'œuvre de l’homme et les caprices de la nature, entre l’art et le cosmos.

François Dautresme, fondateur de la CFOC

Yixing jardin

Jarre en céramique

375,00 €

Ou payer avec

Couleur
Taille
100% secure payments
Quantité

Référence du produit 001929

Une question ? Contactez notre Service Clients

On reconnaît une jarre CFOC au premier regard, on l’adore pour sa forme pure, ses couleurs spectaculaires. C’est la terre de Yixing, une ville située à 200 kilomètres de Shanghai, qui fait de ces jarres des objets si particuliers. C’est aussi le talent des potiers expérimentés qui, par leurs gestes agiles et leur expertise, donnent naissance à ces pots uniques, tous différents et résistants au gel.

Escale

Dans les années 1980, Francois Dautresme, le fondateur de la CFOC, repère une jarre d’un noir intense dans un restaurant de Mongolie. Après de longues négociations avec les autorités chinoises pour obtenir l’autorisation d’exporter, il découvre un village de potiers qui travaillent l’argile depuis des générations. Ensemble, ils se lancent dans la création des premières céramiques de la CFOC. C’est le début d’une longue histoire…

On trouve dans cette poterie des nuances inattendues, comme des petits accidents. Ces merveilleuses irrégularités sont importantes dans la culture chinoise, parce qu’elles sont comme des ponts entre l'œuvre de l’homme et les caprices de la nature, entre l’art et le cosmos.

François Dautresme, fondateur de la CFOC

Pour compléter

Bientôt de retour

Pour compléter

Yixing jardin
375,00 €