Anne de Vandière

"LES ENFANTS DE LA TERRE"

Depuis 2009, Anne de Vandière parcourt les cinq continents à la rencontre de nombreuses ethnies dont elle capte de délicats portraits en noir et blanc. Au centre de son travail : les gestes, premiers outils de communication et de transmission. La curiosité, le respect et la volonté d’échange avec ces peuples sont au cœur de sa démarche artistique.

Pour chaque voyage, Anne de Vandière effectue un long travail de recherche préparatoire et s’entoure de scientifiques ou de spécialistes - géologues, ethnologues, sociologues, biologistes, critiques d’art, etc. - qui lui donnent le sésame pour entrer en contact avec les tribus. Immergée dans la vie des villages, Anne de Vandière recueille la parole de leurs habitants sur leurs croyances et leur philosophie de vie avant de réaliser des portraits en noir et blanc. Chaque portrait est un triptyque : un visage, des mains, des mots. Son travail apporte ainsi un témoignage unique et intime sur des peuples ignorés, minorés, fragilisés par les gouvernements et la mondialisation. C’est avant tout le regard d’Anne de Vandière porté sur le geste et la matière, sur les savoir-faire et l’habilité des techniques artisanales qui a retenu l’attention de la CFOC, créant un véritable lien avec ses activités et son orientation.

Anne de Vandière

Anne de Vandière est une photographe dont l’œuvre humaniste et intime s’articule autour de thématiques récurrentes, notamment celle de la main, qu’elle approfondit de projet en projet. Son univers sensible et puissant s’exprime dans un noir et blanc argentique à mi-chemin entre la photographie artistique et le reportage. Elle expose depuis plus de 10 ans dans de nombreux lieux et institutions en France et à l’étranger et a reçu en 2009 le Prix Fondation Neuflize Vie ABN Amro pour la photographie contemporaine.
Après avoir été journaliste/reporter dans les années 1980-90, Anne de Vandière crée en 1996 avec Olivier Durand le magazine Est/Ouest Avenue, dont la thématique urbaine tourne autour de la mode, du design, de l’architecture, du cinéma et de l’art contemporain. En 1999, elle troque les interviews classiques pour des photographies de personnalités à travers leurs mains, marquant le début de son intérêt pour un domaine qu’elle ne cesse d’explorer depuis bientôt 20 ans. Hermès lui demande en 2002 d’illustrer son thème de l’année, la main ; elle publie également deux ouvrages, H/AND (Paris Musées, 2004) et H/AND série 2 (Nicolas Chaudun, 2008). En 2016, elle expose au Musée de l’Homme dans le cadre de la saison « Empreintes : l’humanité a rendez-vous au Musée de l’Homme ».

 

© Christine Ledroit-Perrin

Mon compte

Inscrivez-vous à My CFOC pour être informé(é) des dernières créations, offres privilèges et évènements de la Maison

Je m'inscris

Contactez-nous

Vous désirez acheter ce produit ou souhaitez plus d'informations ? Complétez le formulaire suivant, nous vous répondrons dans les plus brefs délais