Produit ajouté à la liste de souhaits

LIVRAISON OFFERTE hors objets lourds, fragiles et volumineux.

Blanc noir
Blanc noir
Blanc noir
Blanc noir

Avec ses impressions graphiques qui réveillent la déco, le fauteuil crapaud Suwaru apporte élégance et caractère à toutes les pièces de la maison. Il se décline en quatre dominantes de couleurs - noire, blanche, gris beige ou rouge brûlé - et a belle allure aux côtés de la banquette assortie. Chaque fauteuil est réalisé par des artisans de la province du Zhejiang en Chine, et offre une finition en velours dévoré. Clin d’œil aux tissus ethniques, l’habillage d’inspiration Art déco dialogue harmonieusement avec le piètement métallique contemporain : un mariage réussi entre style occidental et tradition asiatique.

Escale

La technique du dévoré (ou dévorage) est surtout utilisée sur le velours. C’est un procédé d’impression qui consiste à traiter le tissu avec un produit venant partiellement détruire le poil, tout en suivant un dessin. Cette méthode permet de faire apparaître des transparences et des motifs opaques ou en relief. Le dévoré a été popularisé dans les années 1920 – en particulier sur les châles et les robes de soirée – puis a connu un nouvel essor dans les années 1980/90, notamment pour les costumes de scène créés par le designer anglais Jasper Conran.

J'aime associer les tabourets en grès émaillé Chai et Qilin au fauteuil crapaud Suwaru. Un rencontre de matières et de formes qui dialoguent naturellement...

Valérie Mayéko Le Héno, directrice de la création

Suwaru

Fauteuil crapaud en bois, métal, tissu

491,67 €

Ou payer avec

Couleur
Taille
100% secure payments
Quantité

Référence du produit 003006

Une question ? Contactez notre Service Clients

Avec ses impressions graphiques qui réveillent la déco, le fauteuil crapaud Suwaru apporte élégance et caractère à toutes les pièces de la maison. Il se décline en quatre dominantes de couleurs - noire, blanche, gris beige ou rouge brûlé - et a belle allure aux côtés de la banquette assortie. Chaque fauteuil est réalisé par des artisans de la province du Zhejiang en Chine, et offre une finition en velours dévoré. Clin d’œil aux tissus ethniques, l’habillage d’inspiration Art déco dialogue harmonieusement avec le piètement métallique contemporain : un mariage réussi entre style occidental et tradition asiatique.

Escale

La technique du dévoré (ou dévorage) est surtout utilisée sur le velours. C’est un procédé d’impression qui consiste à traiter le tissu avec un produit venant partiellement détruire le poil, tout en suivant un dessin. Cette méthode permet de faire apparaître des transparences et des motifs opaques ou en relief. Le dévoré a été popularisé dans les années 1920 – en particulier sur les châles et les robes de soirée – puis a connu un nouvel essor dans les années 1980/90, notamment pour les costumes de scène créés par le designer anglais Jasper Conran.

J'aime associer les tabourets en grès émaillé Chai et Qilin au fauteuil crapaud Suwaru. Un rencontre de matières et de formes qui dialoguent naturellement...

Valérie Mayéko Le Héno, directrice de la création

Pour compléter

Pour compléter

Suwaru
491,67 €