Jihee Han

ENTRE VOYAGE PICTURAL ET EXPLORATION DES ÉTATS DE L'EAU

Depuis 2011, la Compagnie Française de l’Orient et de la Chine accueille régulièrement des expositions d’artistes, de designers et de photographes sur les deux étages du concept store historique de la CFOC à Paris, au numéro 170 du boulevard Haussmann. Conçue en collaboration avec Emerige, cette deuxième exposition (la précédente était dédiée en 2016 au photographe d’origine chinoise Zeng Nian) est consacrée aux paysages abstraits de Jihee Han, jeune peintre sud-coréenne.
Empreintes de poésie, les œuvres de Jihee Han appellent au voyage intérieur et à la méditation. A la croisée de l’abstraction et de la figuration, son travail permet de prendre ses distances avec les représentations, d’éliminer le superflu pour « laisser l’espace à l’espace » *. Sans plus d’explication, l’artiste impose la délicatesse de ses œuvres.
Pour son exposition à la CFOC du jeudi 27 avril au mercredi 30 août 2017, Jihee Han a réalisé de nouvelles toiles en renouvelant leur format par l’utilisation du triptyque et du diptyque. Ces œuvres qui font abstraction de tout objet et de tout personnage, établir une conversation avec les objets de la boutique du boulevard Haussmann devient une source de réflexion inédite pour l’artiste. Il s’agit pour elle d’obtenir un nouveau rythme entre sa peinture et l’espace par la recherche d’une harmonie avec cet environnement unique. * Ileana Cornea, historienne, critique d’art et rédactrice de Artension.

LA FORCE DE L'INSTANT, PEINTURES PAR JIHEE HAN

Jihee Han est née en 1985 à Busan en Corée du Sud. Après une licence d’arts plastiques à l’université Kookmin à Séoul, elle réalise sa maîtrise à la Sorbonne à Paris entre 2014 et 2016. Depuis son arrivée en France en 2010, elle participe à plusieurs expositions collectives à Paris dont Jeune Création au Centquatre et à la galerie La Capitale. La Kookmin Art Gallery à Séoul et la Galerie89 à Paris lui consacrent une exposition personnelle. En décembre 2016, la galerie Vincent Lecuyer présente la série des « Paysages Abstraits » au cœur du 7e arrondissement.

Entre voyage pictural et exploration des états de l’eau, les œuvres de Jihee Han se situent entre la figuration du paysage naturel et l’abstraction. Une mer calme, un iceberg en suspension, des monts enneigés ou des chutes d’eau cohabitent au fil des coups de pinceaux et nous plongent dans un calme apaisant suspendu dans le temps. La jeune artiste coréenne nous emmène de l’altitude 0 de l’océan aux nuages qu’atteignent les sommets montagneux.

Cette escalade depuis l’état liquide jusqu’à l’état solide est aussi une quête spirituelle mêlant la dualité du Ying et du Yang. Solidité et rigidité, noir et blanc, vide et plein, sont des contradictions par lesquelles la peintre cherche à marier l’esprit et le corps. « Le plus dur à peindre, c’est le spirituel qui devient matérialité » nous dit-elle lorsqu’elle définit ses « paysages abstraits ».

Jihee Han maîtrise à la perfection la légèreté des traits qui traduisent le mouvement des éléments. La présence et le geste spontané de l’artiste sont palpables et laissent progressivement place à des compositions qui apaisent nos sens. Un roc ou une banquise se décrochent de la composition, alors portés de manière éblouissante par le vide laissé par l’artiste.

La force de suggestion créée par le blanc permet à notre esprit de se libérer, de voyager et d’explorer ces contrées proches de l’abstraction dans lesquelles l’homme est dépassé et dépossédé. Si la palette chromatique de Jihee Han nous semble limitée au premier regard, elle est pourtant une aventure de couleurs, de tons, du bleu au gris, qui nous laisse le temps de respirer et de rêver. La méditation est en effet le point de départ de toute œuvre de Jihee Han, qui commence par faire le vide avant de tendre sa toile sur le châssis. Pas d’esquisse préliminaire, mais une image mentale se forme à partir de ses souvenirs de voyage et de son quotidien. A la manière des œuvres lumière de Turner ou des nymphéas de Monet, les formes de la nature de ces peintures disparaissent dans le trouble de la perception.

My CFOC

Inscrivez-vous à My CFOC pour être informé(é) des dernières créations, offres privilèges et évènements de la Maison

Je m'inscris

Contact us

You would like to buy this product or would receive further information ? Please fill in the form, we will revert back to you as quickly as possible