Produit ajouté à la liste de souhaits

En raison des Soldes, les délais de livraison sont allongés jusqu'au 7 février. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Livraison Colissimo offerte dès 120€ (hors objets fragiles/lourds/volumineux) et paiement jusqu'à 4 fois sans frais.

Sept ans après l’ouverture du boulevard Raspail, la CFOC ouvre une troisième enseigne parisienne située au 84 avenue Paul Doumer, dans le quartier de la Muette.

« En ouvrant une boutique avenue Paul Doumer, nous voulons, avec Laurent Dumas, célébrer le retour de la CFOC dans un quartier où elle a été historiquement présente. Nous souhaitons illustrer le nouveau souffle qui anime la CFOC, nos ambitions et notre envie de partager la passion qui nous anime. La boutique est pensée comme une expérience, une rencontre du beau et de l’essentiel, un éveil des sens. Elle est un hommage à la créativité française et aux savoir-faire du monde ; elle est aussi un rendez-vous chaleureux et gourmand qui, je l’espère, deviendra un incontournable. »

Louis Desazars, président de la CFOC

Le geste architectural de Lina Ghotmeh

Le projet a été confié à l’architecte franco-libanaise Lina Ghotmeh, réputée pour sa créativité poétique, son génie de la simplicité et sa sensibilité à l’environnement. Elle a imaginé une construction sobre et élégante pour sublimer les collections de la CFOC, une boutique qui s’inscrit naturellement dans le paysage parisien. Telle une archéologue du futur, Lina Ghotmeh a puisé ses idées dans la richesse architecturale d’un quartier où la pierre est reine. Elle a été touchée par l’histoire de la CFOC, par les voyages de François Dautresme et par les valeurs de la marque qui dialoguent si facilement avec les siennes : respect du travail de l’artisan, modernité, créativité et authenticité.

« Dans cette boutique, on est entouré d’objets venus d’ailleurs. Ces objets racontent le pouvoir de la main à sublimer nos jours. De l’histoire de François Dautresme, ses visites dans les bazars, l’idée d’accumulation est née. Une succession de présentoirs en quinconce rythme l’expérience. Douceur de pierre, de textures poudrées, laissant ainsi les objets s’exprimer par leurs couleurs."

Une démarche responsable

Lina Ghotmeh privilégie les matériaux de proximité, naturels et durables. Elle les revisite avec des artisans français dont elle connaît le talent. Sur la façade, la pierre de Chauvigny est martelée ou striée, formant un calepinage de caractère. À l’intérieur de la boutique, l’enduit texturé des murs et des niches de présentation est parcouru de rayures gravées qui rappellent celles que l’on trouve dans les jardins zens d’Asie. Sur le sol en béton apparaissent des lignes d’or peintes à la main, inspirées du kintsugi japonais. Des couleurs de pierre dominent, rythmées par des détails dorés, des tonalités boisées et des épisodes sépia. Une lumière tamisée facilite le passage entre les différents univers, accompagnant le visiteur dans son voyage à travers les collections.

Quand le quotidien devient extraordinaire

Avec Lina Ghotmeh, l’architecture laisse la parole aux objets. On repense aux premiers magasins de François Dautresme : le « bazar » des origines s’organise tout en gardant une impression de métissage et d’accumulation. Au rez-de-chaussée, on célèbre le partage, la générosité et l’hospitalité. Une suspension déstructurée conçue par l’éco-designer Céline Wright éclaire l’escalier en béton blanc qui mène à l’étage inférieur. Là, on arrive au cœur de la maison, on est surpris par avec une alcôve en laque rouge qui accueille bijoux, bougies, kimonos et textiles d’ailleurs. On se laisse séduire par l’intensité des couleurs, par la douce sensualité du velours et de la soie. 

Une création lumineuse de Céline Wright

Depuis 2012, Céline Whright crée pour la CFOC des luminaires d’exception. Des œuvres légères et poétiques fabriquées en papier japonais à la main dans son atelier de Montreuil. Pour la boutique de l’avenue Paul Doumer, elle a imaginé avec Lina Ghotmeh une suspension qui s’inspire du Palanquin tout en le déstructurant. Un ensemble fabriqué en papier washi, doré à la feuille de cuivre.

« Le projet est parti d’une envie partagée avec Lina de mette en avant l’idée du « fait main » et du papier comme matière naturelle et vivante. Dans cette boutique, la suspension Palanquin se dévoile à différentes étapes de fabrication, avant l’assemblage, avec des bandes de papier sans les finitions habituelles. Les coulisses s’exposent, l’atelier révèle ses secrets. »

Céline Wright, designer

Tchaï : le salon gourmand de la CFOC

Avec son nom qui sonne comme une invitation, Tchaï, premier salon gourmand de la CFOC, est un hommage à tous les thés du monde : un moment de douceur et de calme, un plaisir partagé, une inspiration, un voyage. Les portes de la boutique s’ouvrent sur ce nouveau rendez-vous parisien où la CFOC vous propose de vivre ses collections. Côté gourmand, la CFOC a choisi de travailler avec le chef Kevin Lacote. À la carte, un entremet créé exclusivement pour le Tchaï, le Fleur de Matcha (un biscuit mirliton matcha/framboise sur lequel se pose une délicate fleur de thé en chocolat blanc poudré), mais aussi ses gâteaux de voyage et autres desserts fabriqués avec des ingrédients naturels de saison. À déguster avec un thé grand cru, un latte ou une boisson fraîche. 

 

* Ouverture prévue le 20 janvier 2023

(Horaires : du mardi au samedi de 11h à 18h)