cat-icon

Laque


Laque parfaite, finition lisse et brillante... Un savoir-faire millénaire unique. La laque allie avec élégance artisanat et modernité et incarne parfaitement l'essence de la Maison. Couleurs, motifs et designs exclusifs.

Matières down-arrow up-arrow
Prix down-arrow up-arrow
Couleur down-arrow up-arrow

+

    À première vue, la finition laque apporte à l’objet une apparence lisse et brillante. Cependant, ce savoir-faire artisanal associe l’élégance à la modernité. Ainsi, vous pouvez apporter à votre décoration des couleurs et des designs uniques.

    Ainsi, la Compagnie française de l’Orient et de la chine vous propose différents objets de décoration intérieure.

    • Bols : bol bicolore en noix de coco, bol bicolore or, bol laque et feuille d’argent
    • Baguettes à embouts en laque
    • Boîtes et coffrets : coffret en laque, boîte à mouchoirs bicolore, boîte en laque, boîte carrée, boîte en plusieurs étages, coffre en laque, boîte à Gorge, coffret à bijoux, coffret à montres
    • Mobilier : tabouret Ming en laque, bureau en noyer et laque, console en noyer et laque, miroir
    • Plateaux : plateau rond laque, plateau rectangulaire laque, plateau carré laque, plateau avec anse, saladier bas laqué, mini-plateau feuille d’argent
    • Sets de table : dessous d’assiette en laque, set de table rectangulaire, set de table rond

    Ainsi, vous pouvez décorer votre salle à manger et vos pièces à vivre dans un style contemporain et moderne.

    Récolte de la résine et fabrication de la laque

    Tout d’abord, la résine servant au laquage s’enlève par des entailles sur la base du tronc du laquier, grâce à des bols en bambou. D’ailleurs, la résine diffère de la sève de l’arbre Rhus verniciflua. Ainsi, cette résine possède une très forte qualité adhésive ainsi qu’un magnifique brillant.

    Ensuite, la sève résineuse s’utilise après son filtrage et sa purification, qu’elle soit colorée ou nature. Puis, son séchage forme un film insoluble et sans pores.

    D’ailleurs, la laque naturelle s’applique par plusieurs couches minces. Ainsi, sa qualité se détermine par le nombre de couches. Effectivement, les Chinois arrivent jusqu’à 18 couches pour la finition laquée des plus beaux objets sculptés.

    Par ailleurs, les teintes laquées s’obtiennent suivant les pigments incorporés :

    • L’oxyde de fer pour le noir laqué
    • Le sulfure naturel de mercure pour le vermillon laqué
    • Le sesquioxyde de fer pour l’ocre rouge laqué
    • Le sulfure d’arsenic pour le jaune laqué
    • Un mélange de jaune et de noir pour le vert laqué

    Facile d’entretien, la laque des menuiseries, rangements et décorations s’entretient avec un chiffon doux et de l’huile de lin ou de l’huile d’olive. Ainsi, vous pouvez rendre à votre meuble sa brillance.

    Utilisation de la laque en finition et décoration

    À priori, l’application de la laque est possible sur de nombreuses surfaces : bambou, bois, métal, cuir... Ainsi, vous trouverez différents meubles laqués ainsi que de la décoration déclinés sous diverses teintes.

    • Meuble laqué, déco et boiseries : étagères, tiroirs, meuble TV, cuisines, plan de travail, table basse, dressing, commode salle, chaises, poignées, buffet…
    • Coloris : blanc laqué, laqué gris, laqué noir, transparent, laqué rouge…

    En effet, cette finition possède plusieurs qualités, telle que :

    • Rendre l’objet imperméable
    • Résister aux insectes
    • Garder sa flexibilité dans toutes les occasions

    D’ailleurs, la laque se caractérise par de grandes qualités et quelques défauts. Ainsi, vous trouverez plusieurs meubles et objets décoratifs avec des finitions laquées.

    Cependant, il est impossible de réparer les cassures.

    Par ailleurs, les Chinois spécifient 3 grands types de vernis du nom des localités où ils sont préparés. En effet, le Nien-Tsi et le Si-Tsi permettent la fabrication de la laque noire (Yang-Tsi). De même, le Kouang-Tsi se distingue par une grande qualité de finition.

    D’un autre côté, la laque s’applique en couches minces. Ces dernières sont ainsi séchées puis polies avec un mélange, avant l’application de la couche de laque suivante.

    En résumé, la peinture chinoise se préparait avec de la laque mélangée au camphre et des pigments colorés minéraux.